Logo

Où nous trouver?

  • Mardi : Sautron : Marché des Terroirs  / 16H30-19H30
  • Mercredi : Port-Saint-Père : Place des Champs de Foire / 16H-19h30
  • Vendredi : Couëron : Océan Maraichage / 15H-19H
  • Samedi : Couëron : Parking école Jean Zay / 8H30-13H30
  • Dimanche : Couëron : Parking face à Carrefour Market / 8H30-13H30

From'nons nous en Occitanie

La région

Par où commencer ? La région est si vaste ! 13 départements, région la plus vaste après la Nouvelle-Aquitaine, sa voisine à l’ouest.

Vous aimez les plages ensoleillées ? La Méditerranée vous attend de Banyuls sur Mer au Grau du Roi. Ferrus d’histoire ? Des dizaines de villes fortifiées à explorer. Amoureux des reliefs ? Rendez-vous au cœur des Pyrénées orientales.

Puisque vous êtes des gourmands et curieux de fromages, endossez votre tenue d’explorateur de la culture fromagère, restez au nord et traversez les 3 principaux départements producteurs de votre péché mignon.

  • Le Lot et ses causses entaillés par les vallées du Lot, de la Dordogne et du Célé
  • L’Aveyron, et son plateau de l’Aubrac, verdoyant ou enneigé, et ses terres pastorales du Larzac. Arrêt incontournable dans la pittoresque ville de Roquefort sur Soulzon…
  • La Lozère, classée en zone de montagne. La forêt couvre 45% du territoire. Son Parc National des Cévennes est le seul parc habité de France.

Les animaux

Des brebis à 90% de race Lacaune

L’Occitanie est la 1ère région ovine de France, compte tenu de la taille de son cheptel, la 2ème région ovine au regard du nombre d’élevages derrière Nouvelle-Aquitaine. L’élevage ovin occupe une place de choix dans le paysage agricole occitan, notamment grâce à sa filière lait et la présence de l’AOP Roquefort sur le territoire.

La lacaune

Je suis très présente en Aveyron et dans le Tarn et pour cause ! C’est avec mon lait qu’est fabriqué le célèbre AOP Roquefort, fromage éponyme. Je passe ma vie entre les pâturages et la bergerie pendant mes 7 mois de lactation, le reste du temps, c’est-à-dire pendant la période d’agnelage, je reste à la bergerie.

Je suis de taille moyenne, j’ai une tête fine au profil légèrement busqué et je n’ai pas de cornes. Ma toison laineuse fine, la plupart du temps blanche ne pousse pas sur ma tête, mon cou, mes pattes et mon ventre.

Des chèvres

Le lait produit en Occitanie représente 12% des volumes nationaux (soit 75 millions de litres en moyenne quinquennale). Particularité de la filière dans la région, près de 24% de la production sont directement transformés à la ferme.

L’alpine

Je suis la plus répandue. Je produis beaucoup de lait – 780 litres de lait par lactation, mais les meilleures d’entre nous dépassent souvent 1000 litres au plus fort de la lactation et mon lait est riche en protéines. Je supporte les écarts de température des alpages et mes onglons durs me permettent d’être adaptée aux sols bétonnés des élevages intensifs comme aux cailloux des chemins de montagne. Ma robe est le plus souvent chamoisée, fauve avec des extrémités et une ligne dorsale noires.

La Saanen

Moi aussi je suis très répandue ! Nous 350 000 en France … Je suis originaire de Suisse mais tellement performante en production (900 litres de lait en moyenne par lactation … Qui dit mieux ?) que j’ai pu voyager et m’installer en France. Je suis toute blanche, mes poils sont courts, denses et soyeux. Si le berger ne me coupe pas mes cornes pour m’éviter de me blesser, elles sont de taille moyenne, tournées vers l’arrière.

Et des vaches …

La production (3% des volumes nationaux) est concentrée dans le sud du Massif Central (Aveyron, Lot, Lozère et Tarn)

La Brune

Je suis d’origine Suisse. Ma capacité d’adaptation aux reliefs, climats rudes l’hiver et aux sols pauvres ont séduit les producteurs français, notamment dans les régions montagnardes. Vous me reconnaitrez facilement : j’ai une robe brune uniforme allant du gris foncé au gris argent. L’extrémité de mes cornes est noire et l’intérieur de mes oreilles est velu et de couleur blanche … On dirait de la  peluche.

La Montbéliarde

Je viens de la région du même nom, le Montbéliard, en Franche-Comté. Mes congénères et moi représentons 15% du total de vaches laitières en France et ça ne fait qu’augmenter ! J’ai une robe entièrement blanche au niveau des pattes, de la queue, en-dessous du ventre et sur la tête. Le reste de mon corps porte des taches marron virant quelquefois au rouge. Je suis super forte en production de lait : près de 7 600 L par lactation, plein de protéines et de caséines pour la transformation fromagère. Cette composition est d’ailleurs à l’origine de plusieurs fromages AOC tels que le comté, le morbier, le Mont d’Or ou encore le vacherin.

Les fromages

Allez ! Une pause dégustation après toutes ces découvertes : installez vous devant un plateau des fromages AOC de la région …

-Le Rocamadour : petit fromage au lait cru de chèvre, de la famille des pâtes molles à croûte naturelle. Crémeux et fondant ! Quel agréable souvenir de votre From’Nade dans le Lot …

-Un Pélardon : ce « petit fromage de lait de chèvre sec & piquant, propre aux Cévennes »,

-Du Bleu des Causses … Replongez en Aveyron ! De la famille des Persillés, affiné pendant au moins 70 jours dans des caves naturelles creusées dans des éboulis calcaires des Causses, c’est un fromage de vache de caractère.

-Et finissez par un morceau de Roquefort … Lui aussi a été créé par dame Nature puisqu’il s’affine uniquement dans les caves naturelles du mont Combalou.

Des dizaines d’autres variétés de fromage peuvent garnir votre plateau … Avec des noms aussi pittoresques que le Brin de Roquepertuis et le Figalou (Gard), la Bouyguette (Tarn), le Fédou (Lozère). Vous n’avez que l’embarras du choix … Et une crémière pour vous conseiller !

Découvrez les produits de la boutique pour la région Occitanie